En ma qualité d'écrivain public, je m'engage à :

 

- Rendre un travail de qualité au plus près de vos attentes

- Respecter les délais convenus 

- Respecter le secret professionnel vis-à-vis de vos demandes et des écrits réalisés

- Vous orienter vers un professionnel compétent lorsque votre demande ne relève pas de ma compétence

- Vous restituer toutes les pièces confiées pour les travaux demandés

 

Je ne pourrai pas vous apporter mon aide pour :

- Les travaux d'étudiants entrant dans le cadre de la délivrance d'un diplôme

- Les lettres de menace, de chantage, d'insultes

- Tout document destiné à tromper son destinataire  (faux, plagiat, détournement de la réglementation)

- Les textes incitant à la discrimination ou à la haine raciale

 

Le travail de l'écrivain public se limite à l'écriture (aide à la rédaction, correction, mise en forme). Il n'a pas vocation à se substituer aux professions réglementées telles que notaire, avocat, huissier, commissaire-priseur, expert-comptable, consultant juridique, assistante sociale.

 

En tant que biographe, je m'engage à :

 

- Respecter votre volonté et votre parole

- Rédiger un récit au plus juste de votre voix et de votre histoire

- Conduire et transcrire les entretiens selon les modalités que nous aurons convenues

- Agir dans le respect de vos opinions, sans jugement

- Me conformer à une stricte confidentialité vis-à vis de vos propos et confidences

- Avoir une totale discrétion à l'égard de votre vie privée

- Ne publier aucun extrait de votre récit sans votre autorisation écrite

- Vous restituer toutes les pièces confiées pour les travaux demandés

- Détruire les enregistrements effectués lors des entretiens après vous en avoir fait copie si vous le souhaitez

 

Je ne pourrai pas vous accompagner pour :

- Les récits ayant pour but de nuire à autrui, dénigrer des personnes ou collectivités ou régler des comptes

- Les propos insultants ou diffamatoires ainsi que ceux incitant à la discrimination ou à la haine raciale

 

Notre relation est fondée sur une confiance mutuelle. Il ne m'appartient pas d'apprécier la véracité des faits que vous évoquez, hormis la chronologie d'événements historiques.

 

 

 

 

© 2015 Martine PION - Copyright - Tous droits réservés - Créé avec Wix.com